Rooibos : une boisson magique aux vertus ancestrales

tasse de rooibos infusé

Le Rooibos est un thé rouge dont cette couleur est obtenue lors de l’infusion de ses feuilles. Provenant de l’arbuste sauvage de la famille des acacias, les rooibos poussent uniquement en Afrique du Sud. Ce thé est vert à l’origine mais devient rouge quand il fane. En Africaans, rooibos veut dire boisson rouge. Sa consommation remonte depuis les temps des ancêtres car il y a plus de 300 ans, les autochtones des régions montagneuses de l’Afrique du Sud où les rooibos poussent, les avaient déjà consommé en tisane après avoir broyées, fermentées puis séchées les feuilles et tiges.

Les composants du thé rooibos

Comme le rooibos ne contient aucune trace de théine ainsi que de caféine, sa consommation n’est pas limitée même tout au long de la journée. Outre cela, il est une source d’antioxydants importante malgré que la proportion est encore moindre comparée au thé vert. Le taux de tanins présents dans ce thé rouge est faible, responsable d’une saveur sucrée et douce ainsi qu’un goût astringent du thé.

Les vertus du rooibos sur la santé

Grâce à ses multiples bienfaits, le rooibos constitue un meilleur allié pour la santé.

D’après la diététicienne et nutritionniste Florence Foucaut à RTL.fr, ce thé rouge est intéressant avec ses propriétés antioxydantes. En effet, le rooibos contient de nombreuses substances antioxydantes, notamment 11 polyphénols différents dont la quercétine, la lutéine et l’aspalatine. Cette dernière n’est disponible dans un autre végétal que le rooibos.

Les polyphénols et autres substances antioxydantes saisissent les radicaux libres qui sont des molécules capables d’abimer les cellules du corps et engendrer des cancers. En conséquence, ils préviennent l’apparition de maladies cardiovasculaires, du mauvais cholestérol et du vieillissement des cellules. Par ailleurs, ces antioxydants sont très bénéfiques sur la prévention des cancers surtout au niveau de la peau. Des recherches effectuées par des chercheurs sud-africains montrent que le développement d’une tumeur chez des souris peut être freiné par l’application externe de rooibos.

Le chrysoeriol pour réguler la tension artérielle

Selon une étude parue en 2006 dans l’European Journal of Nutrition, le chrysoeriol qui est l’un des ingrédients actifs du rooibos présente une action efficace pour la régulation de la tension artérielle.

L’aspalatine pour des vertus apaisantes

L’aspalatine dans le rooibos a un effet apaisant pour l’organisme tandis que la théine du thé a des vertus excitantes. Comme le rooibos ne renferme pas de théine ni de caféine, il est la boisson relaxante adaptée à tout le monde. Pour plus d’efficacité, sa consommation recommandée est de trois tasses par jour, le matin, le midi et le soir, selon encore Florence Foucaut. Ce thé rouge est aussi l’allié du sommeil par sa capacité de favoriser l’endormissement et accroître la qualité du sommeil.

Le rooibos pour lutter contre les allergies

Le rooibos a également une action bénéfique dans la prévention des allergies. D’après les chercheurs japonais, sa consommation permet de stimuler l’enzyme dans le foie qui contribue à la métabolisation des allergènes.

Le Rooibos BIO est-il recommandé ?

Comme pour le thé, le rooibos est susceptible de renfermer des composants volatils issus de pesticides et engrais chimiques. Du moins en théorie car contrairement au thé, le rooibos même lorsqu’il n’est pas estampillé BIO n’est produit avec aucun pesticide ni engrais ni adjonctions d’aucune sortes. La plante est en effet parfaitement adaptée à son milieu naturel ce qui dispense les producteurs d’y ajouter un quelconque produit de synthèse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *